Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

La fée et le poète

Une fée aux ailes brûlées

Sur ton épaule a posé

Sa petite tête chavirée

Poète, ferme tes bras

Sur son plus grand secret

Quand elle s'envolera

C'est toi qui l'auras soignée.

 

 



30/08/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres