Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

Utopie

Le poète a parlé, écoutons-le

Puis, il a pleuré, essuyons nos larmes

Le poète a marché, suivons-le

Quand il  s'arrêtera, baissons les armes

Sa terre est paix, son pays est amour

Le poète a souri, voici l'espoir

D'un monde meilleur, Oublions le retour !

La poésie sera notre territoire.

 



30/08/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres