Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

Aube

 

 

 

 

 

As-tu vu naitre le soleil

 

Derrière la montagne grise ?

 

Sa lumière giclée des entrailles

 

Aveuglait

 

Son cri dessiné dans l’azur

 

Etait poussé par la brise

 

Qui passait

 

Et moi, moi, je t’assure

 

J’en ai pleuré !

 

 



09/09/2011
1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres