Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

Amour..

Fœtus implanté en mon sein

Irrigué par mes artères

Au beau milieu du cœur

Du cratère

Ton amour est ainsi

Graine de vie fleurissant

Nourrie par mon sang

Par mon âme en fusion

Je te suis placenta

Je te suis cordon de vie

Je te suis sein gorgé

Versant son trop plein

Sur la page ravie !

D'instinct, tu m'envahis

Et d'instinct aussi

Je berce le rêve infini

Et je vois d'ici tous les Cupidons

Brandir leurs arcs en victoire

L'amour est né dans ce pauvre cœur

Et je me verse dans le miroir

Pour passer en travers !

Et je me déchire la poitrine

Pour m'arracher le cœur

Afin de t'y voir !

Rien que te voir !

Tes yeux me seront miroir

Mes yeux te seront territoire

Je couverais un monstre, un vampire

Un ange, un Adam dans sa splendeur

Je laisserai faire ma nature

Et accoucherai de la créature

Qui me dévore le cœur.

 



29/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres