Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

Docteur météo

Madame la pluie

Venez par ici

M'arroser le cœur

Qu'il y pousse des fleurs

 

Monsieur le vent

 soufflez vos airs fervents

Sur ma coupe pleine

Allégeant mes peines

 

Mademoiselle la brise

Si vous m'avez comprise

Donnez des ailes

 

A mon âme rebelle

Qu'elle s'envole

Cette frivole

Puis me revienne

Enfin sereine

 

 

Messieurs les nuages

Ne soyez pas sauvages

Jetez par-dessus l'air

Tonnerre et éclair

Puis qu'il pleuve des torrents

Sur mon cœur d'enfant

Et vous verrez alors

Germer des trésors

 

 

Madame la pluie

Venez  par ici

Calmer mes orages

Ecrire sur mes pages

Le beau temps tant rêvé

Qui lavera mes plaies.

 

 





29/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres