Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

Mini conte

C'était une contrée vaporeuse
Où régnait un arbre majestueux.
C'était une vallée si lumineuse
Qu'elle a fermé doucement les yeux.
Elle s'est arrêtée au pied de l'arbre
Dont les feuillage égrenait des douleurs
Elle en a oublié ses propres pleurs.



06/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres