Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

Romdhânkom mabrouk

« Jeûnez de jour car Dieu l'impose ;

Goinfrez-vous de nuit, il y a de si bonnes choses!

Faites, cinq fois par jour, des courbettes nommées prières.

Je ne viendrai pas frapper à votre porte;

Je respecte votre digestion et votre lourd sommeil.

Je n'ai rien à vous dire et vous ne me devez rien ;

Laissez-moi mourir doucement dans mon coin

Et remplissez tranquillement votre couffin.

Moi, j'ai apprivoisé la faim.

Passez un bon ramadan, et pardonnez-moi

Si je vous ai rappelé que j’existe,

Si j'ai ce regard triste…

Passez-un bon ramadan

Gagnez votre paradis

A coup de courbettes et de jeûne ;

Prenez soin de vos mets

Et posez votre conscience tranquille

Sur un moelleux oreiller.

Pardonnez-moi d'avoir osé, en passant,

Vous souhaiter un bon ramadan. »



18/10/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 21 autres membres