Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

Avoir on ne pas être

Avoir on ne pas être

 

Hamlet au présent tient la liasse

Des billets et la poignée d’or

D’une main cupide qu’embrasse

Un misérable au regard mort

 

Avoir ou ne pas avoir, dit

Le noble héros de Shakespeare

C’est la question d’aujourd’hui

 

Tu as donc tu es ! quoi de pire

Lui répond  l’être agenouillé

Pour un être qui sue pour naitre

Sans gagner assez de billets

Que de savoir qu’il ne peut être !

 

 

 


 

 

 



09/09/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 24 autres membres