Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

La nuit se lève

La nuit se lève
Dénude les rêves
Sa robe si noire
Couvre les miroirs
Ses doux froufrous
Promettent des aubes
Qui feraient croire
A l'amour fou.
La nuit se lève
Réchauffe les rêves
Livre son secret
Les yeux fermés
Et se love dans 
Les draps du temps.
La nuit en apesanteur
Pose sa robe sans couleur
Au chevet de ta douceur.



06/01/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres