Les vers se versent en averse

Les vers se versent en averse

Lettre au printemps

Printemps, cruelle saison

Tu fais fi de mon cœur et de ma raison

Ton ciel est bleu bien que le sang

Des martyrs ait teinté le firmament

Tes fleurs sentent bon et chantent

Tes oiseaux voltigeant insouciants

Alors que se brise mon âme

Sur les récifs des guerres infâmes

Et que la lame indécente de l'injustice

Flagelle mon être livré au supplice

De voir sombrer le monde dans le néant

Du mal qui se délecte et se lèche les babines

Printemps, tu oses lâcher tes hirondelles

Alors que nul message de paix n'est à l'horizon

Que je les voie battre de l'aile

Et se poser sur les fusils de la déraison

Que ton ciel gronde, que ton vert flétrisse

Que le noir habille toutes tes couleurs

Que tes papillons restent chenilles

Qu'ils se mobilisent immobiles sur les pétales

Sur les tombes où des enfants gémissent

Encore car ils voulaient tant

Faire le printemps

Comment oses-tu étaler tes splendeurs

Alors que leurs sourires sont des rictus

Dont la mort se pare ?

Printemps, gronde, vente, hurle ma colère

Ne fais pas l'aveugle, ne fais pas le sourd

Je ne vois que rouge, je n'entends que tambours

Je ne peux humer que l'odeur du sang

Versé à flots, injustement

Et ton soleil ose se parer de lumière

Qu'il verse du feu sur la planète entière

Peut-être purifiera-t-il les cœurs

Habités par le mal et voués à l'enfer !

Printemps, es-tu vendu pour oser

Exhiber tes charmes au milieu de nos larmes ?

Sois pudique, nous sommes endeuillés

Mets un noir habit et prie

Pour que nos morts ressurgissent

En fleurs embaumant cette bonne terre

En papillons, en hirondelles, en azurs

Où l'amour sera écrit en lettres pures

Printemps, cruelle saison

Ramasse ton décor multicolore

L'heure n'est pas aux amusements

Mon monde croule et n'a pas le temps

D'avoir du printemps

L'heure est grave, je cours crier aux gens

D'annuler les saisons

Je cours mourir sur toutes les tombes

Encore ouvertes, peut-être

Attend-on mon immolation

Pour que cesse la déraison !

 

 



29/08/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres